Parc du château de Pont-de-Veyle

Projet en cours : Plan de gestion

Commanditaire public : Communauté de communes de Pont-de-Veyle

Le parc de Pont-De-Veyle, bien que faisant partie du paysage local, n’en demeurait pas moins jusqu’ici un lieu relativement méconnu, notamment concernant ses origines et son évolution au cours du temps. Cela sans même évoquer la présence de ses nombreux ponts - véritables ouvrages d’art à part entière - faisant l’originalité du parc et dont peu de jardins peuvent prétendre égaler la variété et la profusion. Qui dit pont, dit bien sûr omniprésence de l’eau. Fil conducteur du jardin, elle ceinture le parc et en dessine les contours. Elle rythme la composition grâce à son tracé sinueux permettant de ménager des vues sans cesse renouvelées. 

 

De fait, Pont-de-Veyle est sans conteste un parc romantique, imprégné des idées philosophiques héritées du siècle des Lumières, se traduisant notamment par une libération des formes végétales et un affranchissement des tracés rectilignes des jardins réguliers. Quelques pas dans le parc suffisent en effet à percevoir l’atmosphère spécifique à ces jardins dits «paysagers», «pittoresques», ou «anglais» qui offrent au visiteur l’illusion d’une véritable promenade dans la nature. 

 

L’objet de cette étude est de donner un éclairage nouveau à ce parc, d’en approfondir la connaissance à travers des recherches historiques, une analyse patrimoniale et paysagère.